Feudeymon :: Solstice d'Hiver - Concours d'écriture
Feudeymon Index du Forum

Feudeymon
Le p'tit coin des PNetiens

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Solstice d'Hiver - Concours d'écriture

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Feudeymon Index du Forum -> Les origines de Feudeymon -> Londres -> Stade
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jawn
Poufsouffle
Poufsouffle

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2013
Messages: 538

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 17:29 (2013)    Sujet du message: Solstice d'Hiver - Concours d'écriture Répondre en citant




    Samedi 21 Décembre 2013

      « Madame la Ministre, j’ai le rapport des autorités locales. Le phénomène s’étend à tout le pays ! »


    Manolina Hortius, Ministre de la Magie, observait la tempête secouer les arbres et les lampadaires par la fenêtre de son bureau. Quelques heures plus tôt, alors que la matinée était déjà bien avancée, la nuit était soudainement tombée sur Londres et ses environs. Le ciel s’était couvert d’une tempête apocalyptique qui avait plongé les habitants dans l’obscurité. Dans les premiers rapports, la violence des vents était en cause dans de nombreux incidents. Des arbres déracinés, des voitures soulevées, des inondations. Aucune catastrophe climatique n’avait causé autant de dégâts en si peu de temps dans la capitale Londonienne. Alors que les autorités moldues prenaient en main la situation pour mettre à l’abri les habitants, des phénomènes étranges sont apparus, ne laissant plus aucun doute sur le statut magique de cette tempête. Plus un brin de soleil ne passait entre les nuages. A midi, il semblait déjà faire nuit. A midi et demi, les orages s’abattait violemment sur la ville, tombant même deux fois au même endroit. Deux fois au même endroit. Londres fut rapidement coupée d’électricité. La panique envahit les habitants. L’eau continuait à se déverser en torrent du ciel à travers les rues. Les meilleurs météorologues du pays furent appeler à expliquer la situation mais aucun n’avait les moyens de la comprendre.

      « Tout le pays ? »
      « Oui, Madame. Tous nos contacts nous ont décrit exactement la même chose. La nuit, les orages, les phénomènes magiques. Devons-nous organiser une réunion de crise au Ministère ? »
      « Oui, faites donc. Convoquez tout le monde. Nous devons comprendre ce qu’il se passe. Pourquoi ce phénomène magique a-t-il lieu ? On dirait … C’est comme si la magie déraillait … »


    Dans l’après-midi, on rapporta de nombreux accidents inexplicables comme des explosions de conduits, des incendies se déclarant tous seuls sous la pluie, etc. Le département des accidents et catastrophes magiques était débordé de travail. De nombreux moldus étaient témoins de ces phénomènes. Vers trois heures de l’après midi, une équipe fut appelée en renfort car une voiture venait de se mettre à voler devant un groupe d’une vingtaine de moldus. La situation devenait incontrôlable. Le premier Ministre moldu mis en place un couvre-feu national qui interdisait à la population de sortir de chez eux tant que la tempête ne s’était pas calmée. Cela soulagea quelque peu le département chargé de courir après les témoins de ces étrangetés.

    A quatre heures et demi, le phénomène le plus étrange de la journée se produisit. La pluie cessa d’un coup de tomber. Les orages s’éloignèrent. Mais la lumière ne revint pas.

    Au Ministère, les chefs des différents départements ainsi que des responsables locaux s’étaient réunis pour trouver une explication et une solution à cette situation de crise. Les conversations devenaient des débats.

      « Un sort de protection ? » suggéra un homme.
      « On parle de tout un pays ! » s’exclama la Ministre.
      « Alors seulement sur Londres ? »
      « Vous devriez songer à vous taire Monsieur Taylor. »


    Un homme d’une quarantaine d’année, assis en bout de table, les mains croisées sous son menton, pris doucement la parole. Il s’agissait du chef du Département des Mystères.

      « Madame la Ministre, nous ne sommes pas capable de contrôler cette situation. C’est la magie elle-même qui s’exprime, qui veut nous dire quelque chose. »
      « Développez s’il-vous plait Thomas. »
      « Nous sommes le 21 Décembre. C’est le solstice d’hiver, la journée la plus courte, la nuit la plus longue de l’année. Il s’agit d’un évènement magique important, souvent considéré dans les rituels. La magie nous met en garde contre nous-même, ceci est un avertissement. »
      « Et que croyez-vous qu’il va se passer alors ? »


    Cinq heures. Heure à laquelle la nuit tombe normalement en hiver. A la fin de la pluie et de la tempête. Alors que tous les hauts responsables de la communauté magique étaient réunis ensemble dans une salle, les lumières s’éteignirent. Toutes les bougies furent soudainement soufflées ! Un grand fracas accompagna l’obscurité ainsi que de nombreux cris. La Ministre de la Magie dégaina sa baguette magique.

      « Lumos ! »
      « Lumoos ! »
      « Lumos ! »
      « Pourquoi ça ne marche pas ? Qu’est-ce qu’il se passe ? »


    Aucune baguette ne fit flamber de gerbes d’étincelles ainsi qu’elles auraient dues le faire. Des hommes se précipitèrent hors de la pièce. Tout le bâtiment était touché par une extinction des feux et pire, aucun sorcier, aucune sorcière n’était apte à se servir de sa baguette pour les rallumer. Le ciel à l’extérieur s’éclaircit. Les nuages se dissipèrent et la pleine lune éclaira la pièce dans laquelle les représentants se trouvaient. Tous les tableaux accrochés aux murs étaient tombés, provocant le grand fracas.

      « C’est comme si … si tout ce qui était magique ne fonctionnait plus ! Plus de lumière, la colle des tableaux ne tient plus ! » S’écria une femme paniquée.
      « Alors, ce n’est pas la Magie. C’est Dame Nature qui mène ce combat » rétorqua le dénommé Thomas.
      « Nous sommes privés de magie. » réalisa la Ministre de la Magie.




    Ceci est un concours d'écriture. Dans votre récit, nous sommes le 21 Décembre, jour du solstice d’hiver et la nuit la plus longue de toute l'année. Racontez votre journée, racontez les événements que vous avez vécus. Le solstice d'hiver est-il un moment particulier pour vous ou votre famille ? Si oui, pourquoi ? Où étiez-vous lors de celui-ci ? Avez-vous vu des choses étranges ? Et comment avez-vous réagit lorsque la magie a disparu ? Qu’avez-vous fait sans magie ? Soyez détaillés, précis et originaux ! Il ne 'agit que de suggestions pour vous inspirez, et non pas de consignes. :)

    Vous avez jusqu’au 22 Décembre au soir, à la fin du week end ! (Si vous souhaitez participer au concours mais que les délais sont vraiment trop court, n'hésitez pas à le signaler). Les premiers à envoyer leur participation bénéficieront de points bonus ! Vous serez jugé sur l’originalité de votre récit, la sincérité et l’émotion que vous aurez partagée. Le meilleur témoignage remportera 60 points ! La deuxième position se verra récompensée de 40 points et la troisième de 30 points. Comme toujours, puisque c'est Noël, chaque participation gagnera 10 points !

    J'espère que ce concours vous inspirera ! Bonne chance à tous !




Concours annulé faute de participation.


Dernière édition par Jawn le Dim 12 Jan - 11:43 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 17:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jawn
Poufsouffle
Poufsouffle

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2013
Messages: 538

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 12:41 (2014)    Sujet du message: Solstice d'Hiver - Concours d'écriture Répondre en citant

Y-a-t-il des gens encore intéressés par ce concours ?
Revenir en haut
Bulle
Serpentard
Serpentard

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2013
Messages: 260
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 17:24 (2014)    Sujet du message: Solstice d'Hiver - Concours d'écriture Répondre en citant

Il me semble que Zack devait envoyer quelque chose ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:41 (2017)    Sujet du message: Solstice d'Hiver - Concours d'écriture

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Feudeymon Index du Forum -> Les origines de Feudeymon -> Londres -> Stade Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Design by Killian